Bon jour du 30.01.2018

La paroisse, lieu de rencontre

« La paroisse vivante est le lieu de rencontre avec le Christ vivant ». Le Pape est revenu sur ce programme paroissial en expliquant que l’Église est « rencontre », c’est le lieu « où guérir la solitude ». « La communauté, a-t-il poursuivi, est alors le lieu où partager les joies et les fatigues, où porter les poids du cœur, les insatisfactions de la vie et la nostalgie de chez soi ». « Je vous souhaite de toujours puiser ici le pain pour le chemin de chaque jour, la consolation du cœur, la guérison des blessures ».

Jésus étant ressuscité, toute communauté ne peut que « sentir la vie ». La paroisse n’est donc pas un « musée de souvenirs du passé ou un symbole de présence sur le territoire, c’est le cœur de la mission de l’Église ». « Si la foi naitra de la rencontre et parlera à la vie, le trésor que vous avez reçu de vos parents sera bien gardé » a expliqué François. Cela est important pour les jeunes, a-t-il ajouté, car ils ont besoin de voir que l’Église est vivante. (Le pape en visite à la communauté gréco-catholique ukrainienne de Rome 18.01.28)

2 février : la Chandeleur

La Chandeleur est une fête chrétienne célébrée tous les 2 février, soit 40 jours après Noël. Le terme de Chandeleur vient de « fête des chandelles », lui-même traduit du latin festa candelarum. Il s’agit pour les fidèles de célébrer le fait que « Jésus est lumière », ainsi que la pureté de la vierge Marie. En effet, la Chandeleur commémore la présentation de Jésus au Temple, la tradition juive voulant que chaque premier-né mâle de la famille soit amené au Temple 40 jours après sa naissance afin d’être consacré au seigneur. Cette durée de 40 jours correspond à la période durant laquelle les mères étaient considérées comme impures par la loi juive après leur accouchement, interdiction leur était donc faite de se rendre sur un lieu de culte. Une fois ce délai écoulé, les mères pouvaient se rendre au temple afin d’y effectuer un sacrifice animal et recouvrer ainsi leur pureté.

Toutefois, il semble que cette fête ait des origines plus anciennes, et pourrait être la reprise d’un rite romain, les amburbiales, lié à la purification de la ville. Rite célébré par des processions au flambeau autour de Rome. La christianisation de ce rite païen serait due au pape Gélase 1er (494) ou à l’empereur Justinien (542), les sources divergeant à ce sujet.

Dans la religion catholique, la Chandeleur donnait lieu à une bénédiction des cierges, puis à une procession aux chandelles jusqu’à l’église où avait lieu une messe solennelle, cela afin de rappeler aux fidèles la montée de Joseph et Marie, portant Jésus au Temple.

Aujourd’hui cette fête est aussi associée aux crêpes ; tradition que l’on fait remonter à la coutume de distribuer des galettes aux pèlerins venant à Rome, ou plus simplement, pour se rappeler que la fin de l’hiver approche et que l’on a encore des réserves de nourriture. Cette pratique associant fête des Lumières à la consommation d’un dessert « gras » se retrouve aussi dans la tradition juive qui consiste à manger des beignets lors de la fête de Hanoucca (fête des Lumières du judaïsme). De plus, lorsqu’on cuisine la première crêpe, il est courant de la faire sauter plusieurs fois de suite afin de conjurer le mauvais sort pour l’année à venir. Une vieille tradition rapporte que les paysans avaient coutume de le faire en tenant une pièce de monnaie dans la main gauche (un louis d’or pour les plus riches) afin d’attirer sur eux bonheur et prospérité... (icalendrier.fr/religio)

FAITES CIRCULER L’INFO CHEZ VOS AMIS ET CONNAISSANCES

S’ils souhaitent recevoir le bulletin électronique, qu’ils vous le disent en mettant leur adresse mail dans ces boites et ils seront abonnés d’office ! ou donnez-moi leur adresse, je les inscrirai.

Si vous avez de bonnes idées concernant notre petit bulletin électronique « Bonjour », n’hésitez pas non plus à me les communiquer. (tommy.scholtes@tommyscholtes.be). Au passage, si vous souhaitez me contacter, le plus aisé pour moi est le mail, mais vous pouvez aussi appeler le numero de téléphone de mon bureau à l’église (02 739 33 65) ou telephone personnel (02 739 33 21). Merci de ne pas utiliser le GSM sauf en cas d’urgence.

IMG_20180126_180546

SI VOUS AVEZ DES LIVRES DONT VOUS POUVEZ VOUS DEFAIRE, doubles, lus quatre fois, ou devenus inutiles, certains seront heureux d’en trouver … déposez-les sur le meuble entre l’église et la chapelle ND des Apôtres. Vous ferez des heureux(ses). Lisons ! cela approfondit les choses de la vie et de la foi !

40 personnes sont inscrites à la mini-retraite SEPAC (Semaine de prière accompagnée). Elle se déroule du 4 au 10 février. Portons-les dans la prière, ainsi que les accompagnateurs et accompagnatrices.

NOUVELLES DE « WEMEET » (Accueil de personnes réfugiées).

Vous êtes de plus en plus nombreux à manifester votre intérêt pour le projet d’accueil de réfugiés reconnus qui a été lancé au niveau de l’Unité Pastorale d’Etterbeek, et nous nous en réjouissons !

Mercredi dernier, une trentaine de fidèles de l’Eglise des Dominicains de l’avenue de la Renaissance nous ont rejoints, répondant ainsi à l’invitation du Frère Mark Butaye.

La première famille de réfugiés syriens, jeune couple avec deux enfants, a été accueillie le 3 janvier dernier dans un appartement situé rue Leys et ils y sont très heureux. Leur fils ainé est déjà scolarisé à la Vierge Fidèle et les parents vont suivre des cours intensifs de français.

Par ailleurs, une maison située avenue de Meester à Woluwe-Saint-Lambert, a été entièrement équipée pour accueillir, dans les prochaines semaines, des demandeurs d’asile dans le cadre du couloir humanitaire initié au niveau fédéral par les responsables des différents cultes.

Cependant, pour pouvoir avancer dans notre projet, nous tenons à vous faire savoir que les deux éléments les plus importants à ce stade concernent la recherche et le financement de logements pouvant accueillir de nouvelles familles :

- Recherche de logements : nous appelons chacun d’entre vous à être aux aguets et à nous communiquer au plus tôt les informations utiles qui nous mettraient sur la piste de logements potentiels. Le retour d’’expérience des autres paroisses qui ont déjà lancé un tel projet nous montre que la plupart des logements ont été trouvés grâce au « bouche à oreille ». Nous recherchons des logements indépendants, pouvant héberger tant des familles que des personnes isolées et à des prix raisonnables.

Un grand merci d’avance pour vos propositions en la matière !

- Constitution d’une réserve financière : cette réserve servira principalement à financer la différence entre les loyers souhaités par les propriétaires et les montants pouvant être consacrés à ce poste par les réfugiés que nous accueillerons. L’importance de cette réserve déterminera le nombre de logements, et donc de familles, que nous pourrons envisager.

Les versements ou ordres permanents peuvent être effectués sur le compte de convivial asbl BE33 2100 6777 3346 avec la communication « Wemeett » (attestation fiscale à partir de 40 €/an).

Ce n’est que lorsque nous accueillerons de nouvelles familles que nous pourrons préciser ce qui sera le plus utile à faire à ceux et celles qui veulent s’investir plus concrètement (cours de langues, parrainage, aide aux transports…).

Nous vous remercions de votre confiance et de votre patience, et nous vous assurons que nous faisons notre maximum pour que ce beau projet continue à se concrétiser le plus rapidement possible.

Le comité pilotage de WEMEETT,

Benoit Cardon Brigitte Peters Michel Léonard
Benraphu.cardon@hotmail.com brigitte-peters@skynet.be bjoosdeterbeerst@yahoo.fr
0479 73 12 72 0478/62 99 82 0478/53 20 50

Père Amilcar Ferro Père Tommy Scholtes s.j.

Bon à savoir

GROUPE BIBLIQUE Actes des Apôtres Chaque 3° lundi du mois, un groupe biblique se réunit pour une lecture continue des Actes des Apôtres animée par (...)
Toutes les informations sur : http://www.jesuites.com Pour consulter les infos de notre ancienne province : (...)
Toutes les infos sur : http://www.jesuites.com/devenir-jesuite P. Michel JOSEPH (Lyon) +33 6 82 11 49 92 michel.joseph@jesuites.com P. (...)
Chers frères, chères sœurs, chers amis, Votre présence nombreuse à nos célébrations montre que vous appréciez notre église et les liturgies qui y sont (...)

Les news d'ailleurs