Bon jour du 12.12.2017

Bonjour 8 des Amis de l’église st Jean Berchmans 12.12.2017

(bouquet Sebastien Dossin)
L’Avent ou le Christ au quotidien

Ne trouvez-vous pas étonnant que chaque année l’Avent nous ramène à une période d’attente de quelqu’un qui est déjà venu et dont on sait même qu’il est déjà là ?
Que ressent un mari ou une épouse qui attend le soir son conjoint de retour du travail ? Que vit un enfant qui retrouve ses parents après une journée de cours à l’école ?
Le plus important est de compter pour l’autre… Je n’attends pas de la même façon le facteur qui dépose un journal et quelques imprimés que l’ami ou l’époux(se).
J’attends le Christ avec impatience parce que je sais qui il est. Je sais dans la foi qu’il est mon Sauveur, mon libérateur, le signe par excellence de l’Amour que Dieu me porte. Si je le sais déjà, dois-je encore l’attendre davantage ? Je ne dois pas, mais je sais que mon cœur, mes sentiments de foi sont avivés à chaque fois que je vis son retour. Je peux donc chanter avec la liturgie « Viens Seigneur Jésus » alors qu’il est là. Cela me donne d’affiner mon cœur, de le garder vulnérable, et de ne pas me ranger du côté des satisfaits blasés (Ps. 1) qui n’ont plus grand chose à attendre. C’est ainsi que je garde une éternelle jeunesse du cœur. « Voici mon Bien Aimé qui vient, allons à sa rencontre » Ce cri du cœur jaillit du Cantique des cantiques. Il est l’émerveillement de celui qui ne cesse de s’émerveiller. C’est le cœur de l’enfance. « Si vous ne m’accueillez pas comme un enfant… » Oui, j’ai ce désir au plus profond de moi de garder un cœur d’enfant, capable de s’émerveiller. Jésus est en fait le premier à s’émerveiller lui qui vient comme un enfant… et il s’émerveille aussi de moi si je peux me pencher avec tendresse sur la crèche où je contemple sa naissance.
Oui, ce Christ merveilleux, je veux l’attendre à nouveau. Je veux l’accueillir à nouveau. Me préparer à le recevoir prendra bien quatre semaines de l’Avent… et la nuit de NOEL ne suffira peut-être pas à lui dire tout ce que j’ai sur le cœur. Mais m’y préparer pour ne rien oublier vaut la peine. Ou peut-être que je ne lui dirai rien parce qu’il sait si bien tout ce que j’aimerais lui confier : les personnes que j’aime, mes projets, mon avenir qui dans le cœur de Jésus est rayonnant d’amour infini. Joyeux NOEL déjà ! Tommy Scholtes sj

Réjouis-toi car il vient : l’Avent en Allemagne
Notre famille a eu la chance de vivre récemment cinq ans dans une petite ville mi- Catholique mi- Protestante près de Francfort en Allemagne. L’Avent y était très présent. Chaque famille, chaque magasin, même chaque service public avait sa couronne de l’Avent. De toute taille, sur les tables ou pendant sur les portes. Même la décoration florale pour les bureaux des patrons d’entreprise n’était plus un bel ensemble floral mais une couronne d’Avent. Et quand on allait le dimanche chercher du pain chez le boulanger, il était coutume de saluer tout le monde dans la boulangerie non par un ‘’bonjour’’, mais par un ‘’Einen schönen Zweiten Advent für Jeden’’ ! ‘’Bon deuxième dimanche d’Avent a tous’’ ! Et avant Noel, il était coutume d’aller au marché de Noel. Non pour faire des grandes dépenses commerciales mais pour soutenir les différentes associations qui chacune avait leur stand avec des bricolages ou gourmandises à vendre pour financer leurs œuvres. Bref, cette ville fut un beau cadre pour l’attente de Noel. Peut-être une source d’inspiration pour multiplier nos petits signes d’Avent à Bruxelles.
S. Rottier

Réjouis-toi car il vient : l’Avent avec les enfants
Dans quelques jours , ce sera Noël ! Les enfants s’exclament ‘’Est-ce qu’on peut sortir la crèche ?‘’ On sort les bergers, les moutons, les rois mages,.. et surtout Marie et Joseph. Le bébé Jésus, on le cache car Il est encore dans le ventre de sa maman. Attendre la venue d’un bébé est bien concret pour les enfants.
Dans la crèche, chaque enfant s’associe, s’identifie à un personnage. Et chaque jour, il avance un petit peu son personnage en direction de la Crèche. Bientôt, Il sera arrivé. La crèche devient un lieu qui nous rassemble et qui peut permettre aux petits et grands de prier ensemble. Comme elle parle à chacun, nous la gardons un bon bout de temps, jusqu’à la Chandeleur, 40 jours après Noel,
L’Avent est aussi une belle période pour semer la joie et la paix. Notre calendrier de l’Avent -fait maison- nous y invite : jouer à un jeu de société en famille, confectionner des petits biscuits à offrir aux voisins, apprendre un chant de Noel, envoyer une lettre à une personne seule,…
Enfin, pendant l’Avent, on essaie de participer au sacrement de réconciliation avant la fête de la paix de Noel. Et là souvent, il y a un petit peu l’exemple des parents, mais surtout la spontanéité des plus jeunes, qui interpelle le questionnement des Ados.
S. Rottier

Vous avez déjà liké la nouvelle Page Facebook de notre église ?
Eglise st Jean Berchmans.

Le 20 décembre : la flamme de Bethleem arrive chez nous pour les jeunes de Bruxelles, organisé par la pastorale des jeunes de Bruxelles. Prière à 19 heures à st Jean Berchmans ou à la chapelle ND des apôtres.

Depuis presque 20 ans, les Scouts et Guides d’Autriche se rendent en délégation à Bethléem pour recueillir la flamme qui brûle dans la grotte de la Nativité. Ils la ramènent ensuite à Vienne où elle est transmise à des délégations. Ces représentants partagent eux aussi la Flamme autour d’eux. Bien sûr, cette initiative hautement symbolique se veut un geste de Paix à travers la rencontre, le partage, la solidarité... Cette année, la Pastorale des Jeunes de Bruxelles soutient les scouts et guides qui organisent ensemble l’arrivée de la Flamme. Une délégation se rendra à Eupen et la ramènera à Bruxelles où aura lieu le mercredi 20 décembre à 19h une veillée dans l’église Saint-Jean Berchmans.
Tous ceux qui le désirent (unités, groupes de jeunes, paroisses, familles) sont invités à y participer et à recevoir cette Lumière pour la partager à leur tour et la tenir allumée jusqu’à la nuit de Noël.
Merci d’apporter une bougie de neuvaine (en vente dans certains grands magasins) ou une lanterne. Pour ceux qui le désirent, possibilité de vivre la messe avec les paroissiens à 18h30 avant la veillée.

Les célébrations de Noël à l’église st Jean Berchmans
Dimanche 24 décembre à 18h, Messe familiale de Noel
Dimanche 24 décembre à 24h, Messe de Minuit
Lundi 25 décembre,
8h30, 10h, 11h30, 18.30
Des confesseurs seront à votre disposition le dimanche 24.12 après-midi.

Collecte de Noël 2017 pour l’accueil de réfugiés Syriens

L’immigration persistante constitue un important défi pour notre société. Nous ne pouvons jamais oublier que « l’étranger » est un être humain, avec tous les droits et devoirs qui en découlent. De même pour les sans-papiers. Bien conscients de la complexité de cette situation, nous ne pouvons cependant pas construire des murs d’indifférence et d’angoisse. Ce n’est pas dans le repli sur soi ni dans la seule recherche de nos propres intérêts que l’on peut offrir un horizon de bonheur pour le vivre ensemble et bâtir une société plus humaine.

Dans le cadre du « couloir humanitaire », 150 réfugiés pourront venir dans notre pays de manière légale et en toute sécurité. Nos diocèses vont accueillir 100 de ces réfugiés Syriens. Il s’agit de personnes particulièrement vulnérables : des familles avec enfants, des handicapés, des personnes avec problèmes médicaux ou des personnes âgées. Dans cette optique, les évêques belges demandent que la collecte de Noël 2017 soit destinée à l’accueil de ces réfugiés Syriens.

Dons reçus pour l’église st Jean Berchmans

12. 500 euros de dons sont arrivés sur le compte de l’église depuis notre appel. Nous vous en remercions de tout cœur. Vraiment ! Pour notre équilibre financier, il serait bien d’en recevoir encore autant d’ici la fin de l’année …2017
Vous pouvez aussi nous soutenir par un don.
Compte bénéficiaire (IBAN) : BE76 0016 7006 8295
Nom et adresse du bénéficiaire : EGLISE SAINT-JEAN BERCHMANS.
Boulevard Saint-Michel 24 - 1040 BRUXELLES,
Communication : Pour l’église ESJB

MERCI !
P. Tommy Scholtes sj, Préfet de l’église Saint-Jean-Berchmans,

Bon à savoir

WEMEET Ce dimanche 7 janvier, après la messe de 18h30, il y aura une réunion du groupe WEMEET, nouveau nom pour WIMI, associant ainsi les clochers (...)
Toutes les informations sur : http://www.jesuites.com Pour consulter les infos de notre ancienne province : (...)
Toutes les infos sur : http://www.jesuites.com/devenir-jesuite
Chers frères, chères sœurs, chers amis, Votre présence nombreuse à nos célébrations montre que vous appréciez notre église et les liturgies qui y sont (...)

Les news d'ailleurs